La politique familiale, cet enjeu stratégique oublié du Grand débat de Macron

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Dans la presse

La famille est pourtant la pierre angulaire de la solidarité et du “vivre ensemble” prônés à longueur de discours, souligne Laurence Trochu, présidente du mouvement conservateur Sens Commun, conseillère départementale des Yvelines et membre du bureau politique des Républicains.

On le pressent déjà : les engagements pris par le gouvernement à la suite du Grand débat ne suffiront pas à faire sortir notre pays de la profonde crise qu’il traverse. Reconstruire Notre-Dame en cinq ans, c’est détourner un engagement en précipitation aveugle. 

De même, les annonces d’Emmanuel Macron pour sortir de la crise des « gilets jaunes » font partir les espoirs en fumée. « Il y a une gymnastique du faux. Un sophiste est un faussaire et dans l’occasion ce faussaire brutalise le bon sens ». Terrible jugement de Victor Hugo qui se vérifie dans les annonces concernant l’indexation des retraites. Promettre de réindexer les petites retraites présuppose que les pensions aient été au préalable sous-indexées. Or, cette mesure initialement prévue dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale de 2019 n’a jamais été validée par le conseil constitutionnel ! 

Lire la suite sur le site de Valeurs Actuelles