Loi bioéthique : Sébastien Meurant au Sénat

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Articles non categorisés

Sébastien Meurant, Sénateur LR du Val d’Oise, met en garde contre les dérives du désir érigé comme principe à l’occasion du vote de l’amendement sur la PMA post-mortem le 22 janvier 2020.

“C’est bien une rupture anthropologique que nous avons votée hier et qui se poursuit (…) La question qui se pose pour le législateur, ce n’est pas la liberté de faire ce que la science permet de faire; c’est de dire jusqu’où on peut aller, de fixer des bornes, des repères. Demain, faire un enfant à 70 ans, pourquoi pas au nom de la liberté ? (…) On va vers cette dérive infinie : je peux, je veux, j’ai le droit. Or le droit, ce n’est pas cette extension infinie des désirs individuels”