Les leçons d’un scrutin

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil

Pour battre la droite, François Mitterrand avait inventé une martingale en deux mouvements : d’abord faire monter le Front national, puis changer les équilibres électoraux en ayant recours aux naturalisations. En appliquant cette règle florentine, François Hollande pensait gagner malgré la hausse du chômage et l’augmentation du nombre de PME en difficulté. En reprenant cette tactique sournoise, il espérait échapper à la révolte et au rejet que sa politique suscite. Mais contrairement à ce que beaucoup prétendent, par lassitude peut-être, il arrive qu’il y ait une morale en politique. Ces élections municipales ont eu raison de cette vieille ficelle socialiste.

La loi Taubira sur le “mariage pour tous” a en réalité permis un réveil formidable du peuple de droite…

Lire la suite dans Valeurs Actuelles