“Gilets jaunes” : le mythe de la “start-up nation” de Macron a fait long feu

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Dans la presse

Ces dernières semaines ont marqué l’irruption brutale de la réalité sur le devant de la scène politique et médiatique. Cette réalité est glaçante quant à l’état de la Nation, la détresse des Français et le naufrage des banlieues, bombe à retardement dont le compte à rebours est peut-être arrivé à échéance, explique Laurence Trochu, présidente de Sens commun, conseillère départementale des Yvelines, membre du bureau politique Les Républicains. 

Le peuple français crie qu’il ne veut pas mourir. Il ne veut mourir ni économiquement, ni socialement, ni culturellement. Il ne veut pas mourir en tant que peuple et réclame pour cela une justice sociale aux multiples doléances à travers lesquelles se manifeste un instinct de conservation qui s’appelle la France. 

Lire la suite sur le site de Valeurs Actuelles