Déchiffrer le Projet de Loi de Finances 2016

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Actualités, Décryptages

plf20161

Demain commence à l’Assemblée Nationale l’examen du Projet de loi de Finances 2016 (PLF). Chaque automne, le budget de la France pour l’année suivante est examiné par la représentation nationale. Sens Commun vous donne quelques clés pour mieux comprendre ce texte aux enjeux cruciaux.

  • Le PLF, qu’est-ce que c’est ?

Ce texte rassemble l’ensemble des recettes (impôts, etc.) et des dépenses (service public, pensions de retraites, etc.) de l’État, leur montant et leur affectation.

Migrants : sortir de l’émotion médiatique pour trouver des solutions politiques

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Actualités, Analyses, Décryptages

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Peut-être les avez-vous vues circuler sur les réseaux sociaux: ces photos d’enfants inconnus, recrachés par la mer, balayés par les flots, le ventre gorgé d’eau, les yeux recouverts par le sable d’un continent qu’ils ne verront jamais. Certains s’indignent qu’on exhibe ainsi ces images et crient au voyeurisme. Il me semble pourtant que la meilleure façon d’honorer ces victimes consiste au contraire à ouvrir les yeux sur leur sort, mais aussi et surtout à dépasser l’émotion pour dresser ici les constats qui s’imposent.

Premier constat: à l’étranger, médias et gouvernements se sont émus de ces clichés avant d’engager des débats et de réclamer des plans d’aide. Pendant ce temps-là, en France,

Transition énergétique : ce que le projet de loi ne dit pas

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Actualités, Analyses, Décryptages

iStock_000063255211_MediumPart du nucléaire, rénovation énergétique obligatoire, gaspillage alimentaire, stratégie de mobilité… Les 66 articles du projet de loi de transition énergétique pour une croissance verte traitent de sujets variés, oubliant l’essentiel. Alors que se déroule l’examen en seconde lecture à l’Assemblée nationale, Sens Commun revient sur un texte dont il faut retenir une chose : l’échec à mettre en place une politique écologique claire et ambitieuse.

Pourtant, les objectifs annoncés font consensus :

–     Réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 et les diviser par quatre d’ici 2050.

–    Porter à 32 % la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique en 2030 et la diviser par deux à horizon 2050.

–     Baisser de 20 % de la consommation globale d’énergie.

Ce que le texte ne dit pas, c’est comment atteindre ces objectifs, par quels moyens financiers. Ce silence est éloquent : Ségolène Royal ne veut pas être celle qui

Comprendre les enjeux de la loi santé

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Actualités, Analyses, Décryptages

57 articles et quelques 2 400 amendements. Le projet de loi santé, porté par Marisol Touraine et débattu à l’Assemblée Nationale, contient bien plus que sa disposition phare : la généralisation du Tiers Payant. Décryptage du texte par Sens Commun.

Sur la prévention

Ce que dit la loi :

  • Il faut renforcer la prévention qui a une action déterminante sur la santé.
  • Cette prévention doit cibler en premier la jeunesse.  

Ce que nous en pensons :

La prévention fait partie intégrante du soin et permet de lutter en amont contre la maladie et les facteurs qui la favorisent. Il est donc nécessaire de lui consacrer une place centrale sans pour autant déresponsabiliser l’individu.

Sur l’alimentation

Travail du dimanche : la dictature du tout-économique

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Actualités, Analyses, Décryptages

La loi Macron, qui doit être votée ce mardi dans son ensemble (après le vote de plusieurs de ses volets ce weekend), prévoit notamment l’assouplissement du travail en soirée et le dimanche avec :
  • ouverture 5 dimanches par an des commerces sans autorisation, 12 avec autorisation,
  • ouverture des magasins jusqu’à minuit en zone touristique,
  • versement par le commerce d’une compensation salariale en cas de travail du dimanche.

Comprendre le débat sur l’euthanasie aujourd’hui

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Actualités, Décryptages, Nos propositions

Parce qu’il n’a pas les moyens de faire du « social », le gouvernement socialiste dégaine sa solution habituelle : il fait du sociétal. Après le débat sur la loi Taubira qui a divisé et continue de diviser les Français, place à un nouveau débat sur la question de l’euthanasie.

François Hollande souhaite une loi sur la fin de vie qui, explique-t-il, fasse plus consensus que la loi actuellement en vigueur.  Pour rappel, la loi en question est celle du 22 avril 2005 « relative aux droits des malades et à la fin de vie ». Elle refuse l’euthanasie, sous quelque forme que ce soit, et défend les soins palliatifs. Cette loi a été votée à l’unanimité : comment faire plus consensuelle ?  Le gouvernement lui reproche de ne pas être entièrement satisfaisante. Comment pourrait-elle l’être, alors que les mesures qu’elles préconisent ne sont pas appliquées ?