Décès de Vincent Lambert

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Communiqués

Communiqué

 

Vincent Lambert nous a quittés ce matin. Nos pensées vont en premier lieu à sa famille à qui nous présentons nos condoléances.

Vincent Lambert n’était pas en fin de vie, il était lourdement handicapé et dépendant. Il est décédé en raison de l’arrêt de son alimentation et de son hydratation. Une mort déclenchée, organisée, programmée. 

Sens Commun réaffirme la valeur intrinsèque de la vie humaine qui ne se mesure pas au degré d’autonomie de la personne. Il en va d’une certaine idée de l’homme et de sa dignité inconditionnelle. Il en va désormais d’une certaine idée de la société, qui doit, toujours, être au service des plus faibles. 

Cet homme est devenu malgré lui le symbole du combat politique de ceux qui veulent imposer l’euthanasie dans notre pays. A l’heure où s’ouvrent les débats bioéthiques, Sens Commun réaffirme avec force et conviction le respect dû aux personnes fragilisées et la nécessité de leur protection.

Report de la journée de La France Silencieuse du 15 octobre

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Communiqués

Dans notre volonté de participer activement à la refondation de la droite sur un socle de principes clairs, nous avons organisé ce dimanche 15 octobre une journée d’études et d’échanges autour de trois thèmes qui nous paraissent essentiels pour l’avenir de la France : comment remédier aux fractures françaises ? Qu’est-ce que le conservatisme ? Que devons-nous transmettre ?
A l’approche de l’élection à la présidence des LR, et malgré une clarification sans ambiguïté de notre part dans un communiqué mardi, une maladresse de communication du Président de Sens Commun a été interprétée comme une prétendue main tendue à des appareils, voire à des partis qui sont pourtant nos adversaires politiques, comme nous avons eu maintes occasions de le dire et de le démontrer par le passé.

Sens Commun ne tend pas la main au Front National

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Articles non categorisés, Communiqués

Dans une interview accordée à l’Incorrect, Christophe Billan assume la volonté de Sens Commun de dialoguer avec tous ceux qui partagent des principes clairs et assumés.

Etat-Nation, justice sociale, dignité de la personne, protection des plus faibles, rôle central de la culture dans la cohésion nationale, aucun dialogue autour de ces valeurs historiques de la droite ne doit être interdit.

Réaction de Sens Commun à la démission du Chef d’état-major des armées

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Articles non categorisés, Communiqués

La récente démission du chef d’état-major des armées et la crise ouverte qui l’a précédée sont révélatrices à la fois d’une profonde incohérence et d’une inquiétante dérive autoritaire.

Si les Français ont apprécié à juste titre le symbole de la visite d’Emmanuel Macron aux soldats en opération ou à leurs confrères blessés, ils constatent aujourd’hui que le chef de l’Etat ne consent en réalité aucun effort pour que notre outil de défense soit à la fois efficace et pérenne.

Réaction de Sens Commun à la suite de l’élection d’Emmanuel Macron

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Communiqués

Nous mènerons face à la politique d’Emmanuel Macron une opposition constructive, certes, mais vigilante, persévérante et déterminée

Hier soir, Emmanuel Macron emportait face à Marine Le Pen une très large victoire, devenant ainsi le huitième Président de la Ve République

Si nous prenons acte de cette victoire, nous observons aussi et surtout que 16 millions de Français ont refusé de choisir entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Seuls 44% des inscrits ont voté pour le nouveau président de la République, et 43% d’entre eux l’ont fait non pas par adhésion, mais par volonté de contrer le Front National.