La presse écrite nationale parle de Sens Commun

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Articles non categorisés

nl-18    

Venez à notre rencontre !

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Articles non categorisés

bandeau-tour-de-france-all-09

Annecy-le-Vieux : 3 octobre à 20h30 Réunion d’échanges, au Clocher, 20 Place Gabriel Fauré

Rots (Caen) : 4 octobre à 19h30 Réunion SC régionale avec les équipes de François Fillon et la député Valérie Boyer, Centre d’Animations, rue Haute Bonny

Boulogne Billancourt : 4 octobre à 20h Réunion SC pour expliquer notre choix aux primaires, siège de l’Uni, 34 rue Emile Landrin

Angers : 5 octobre à 20h Réunion d’échanges, au bar “Les Variétés”, 33 boulevard Foch

Lyon-Villeurbanne : 6 octobre à 19h Meeting de François Fillon, en présence de Madeleine de Jessey. 103 bd de Stalingrad. Inscription obligatoire ici

Toulon : 10 octobre à 20h Conférence Débat, “PMA GPA : quelle conséquence pour la filiation”, avec Virginie Tellene, Elisabeth Montfort et Marie-Pierre Gariel, Salle Bortolasso, rue Henri Poincaré

Paris (15) : 12 octobre à 20h30 Réunion “Comparaison du programme de François Fillon avec le Socle commun” , Siège des Républicains, 238 rue de Vaugirard

Bordeaux : 11 octobre à 20h30 Café politique “La Droite Que Nous Voulons porte une vision à long terme”, au Central Pub, 3-5, cours G. Clemenceau

Angers : 12 octobre à 20h Réunion d’échanges, au bar “Les Variétés”, 33 boulevard Foch

Voisins le Bretonneux : 13 octobre à 21h Conférence de JF Chemain “transmettre l’amour de la France”, salle de la Tour, 5 Place de la Division Leclerc

 

Focus : être élu(e) Sens Commun sur le terrain, c’est concret !

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Articles non categorisés, NOS ELUS

img_2478

Aider concrètement les parents.

Partant du principe que les parents sont les meilleurs éducateurs pour leurs enfants, la municipalité d’Asnières a souhaité bâtir une politique concrète de soutien et d’aide à la parentalité sur son territoire. Caroline Carmantrand,  élue Sens Commun, Maire adjoint à la famille et à la petite enfance et conseillère régionale d’Ile-de-France, a porté ce projet au service des parents.

Pour ce faire, la municipalité a créé le « Réseau des parents asniérois » et fait appel à diverses associations pour l’animation d’ateliers, de groupes de parole, de formations, de conférences et d’un site internet.

‘Sens Commun’ : pourquoi nous soutenons François Fillon à la primaire

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Articles non categorisés, Dans la presse

Primaire. Créé en avril 2014 après les premières Manifs pour Tous contre la loi Taubira, le collectif Sens Commun entend continuer de peser dans le débat de la primaire de la droite. Son président Christophe Billan, révèle le nom du candidat que soutiendra Sens Commun. Entretien.

Logo_Valeurs_actuelles_2013
Qui avez-vous décidé de soutenir à la primaire de la droite ?

Nous avons voulu faire un choix conforme à nos valeurs fondamentales, articulées autour de la famille, l’économie, la culture et l’Europe. Nous avons rencontré François Fillon, Bruno Le Maire, Hervé Mariton et Jean-Frédéric Poisson ainsi que les équipes de Nicolas Sarkozy et d’Alain Juppé. 

Retour sur la 2ème journée des fédés

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Articles non categorisés

unnamed

Chers amis,

Vendredi 24 juin s’est tenue la deuxième édition de la Journée des Fédés, journée pendant laquelle le Pôle Fédérations de Sens Commun réunissait ses responsables locaux.

Ce fut une nouvelle et précieuse occasion de se retrouver, d’échanger, de mieux se connaître, de travailler et de planter les jalons pour les mois à venir. Que chaque responsable  soit vivement remercié pour son engagement !

Ce fut aussi l’occasion d’écouter et échanger avec notre nouveau président, Christophe Billan. Il nous a présenté une analyse percutante de la situation de notre pays et de la façon dont Sens Commun s’y inscrit avec toute la responsabilité qui nous incombe. Il nous a fixé l’objectif ambitieux,  mais réaliste et nécessaire,  de 50 000 adhérents d’ici 2 ans.

Notre porte-parole Madeleine de Jessey nous a ensuite présenté le socle programmatique de Sens Commun. Ce document est la synthèse d’un long travail en commun de nos équipes depuis 3 ans. Il ne se réduit pas à un catalogue de propositions mais se fonde sur une certaine vision de l’Homme. Nous sommes vivement invités à nous l’approprier et à le partager ; il n’est pas figé mais appelé à vivre !

François-Xavier Bellamy nous a fait l’amitié de venir et partager avec nous sa réflexion sur l’importance et la complexité de l’engagement politique, en le replaçant dans cette double exigence de concilier le temps court et le temps long. Nous avons considéré les causes des maux que nous combattons et qui nécessitent que nous nous investissions au niveau de ces causes et non simplement à celui de leurs conséquences, au risque d’arriver trop tard ! Il nous a mis en garde contre la tentation de la pureté et des jugements moraux. Avec une belle hauteur de vue, cet échange fut un formidable appel à réinvestir les lieux que nous avons abandonnés : en plus de la politique, ceux de la culture, de l’éducation, du monde de la parole.

Beaucoup d’autres échanges, notamment dans le cadre de petites tables rondes, nous ont permis de partager sur l’expérience de l’année passée et d’envisager avec passion et détermination les enjeux des mois et des années à venir.

Après un peu plus de 2 ans d’existence, Sens Commun monte en puissance et souhaite se doter des outils et de l’organisation nécessaires pour répondre aux exigences de notre engagement. Nous sommes déterminés et totalement mobilisés pour atteindre nos objectifs et plus que jamais, nous avons besoin de vous pour porter cet élan !

Arnaud Le Clere, responsable du pôle Fédérations

 

Le mot du président

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Articles non categorisés

Christophe_05

Chers amis,

La période estivale qui débute constitue une excellente occasion de dresser un bilan et de mettre en lumière les perspectives de Sens Commun. Les incontestables succès électoraux qui ont jalonné ce premier semestre, l’importance du travail de fond mené avec discrétion par nos élus sur le terrain, la capacité à obtenir trois investitures aux élections législatives et la finalisation de notre socle programmatique soulignent l’indéniable croissance de notre mouvement.

Nous devons nous réjouir de cette progression mais aussi en tirer des leçons. Si nous souhaitons influencer véritablement le débat politique et faire valoir nos idées dans les hémicycles, les agendas et les esprits, il est essentiel de pouvoir atteindre trois objectifs : une plus grande structuration du mouvement, une déclinaison pertinente de notre socle programmatique et un accroissement de l’engagement.

C’est pourquoi le Bureau Politique a pris deux décisions majeures. D’une part, il a nommé un nouveau Secrétaire général, Gaspard Le Pomellec, qui s’emploiera à accélérer la mise en place d’outils capables de gérer plus efficacement notre base d’adhérents et de mieux coordonner l’action des fédérations sur le terrain. D’autre part, le Bureau s’articule désormais autour d’un pôle « Politique », en charge de la coordination des fédérations et des élus et d’un pôle « Études » qui a pour vocation d’approfondir notre socle mais aussi de former l’ensemble de nos acteurs.

Votre participation active sera l’une des clés de notre succès. L’influence nécessite de pouvoir nous appuyer sur vous au quotidien. Nous devons être encore plus nombreux pour peser dans toutes les instances et cela passe par votre engagement, tant sur un plan local que national. Nous devons pouvoir influencer, par l’intermédiaire d’un clic, d’une signature, ou d’un rassemblement autour des responsables locaux et cela passe par votre mobilisation.

Certains nous reprochent de ne pas peser assez, d’autres de ne pas renverser les tables, d’autres enfin voudraient que nous nous isolions. Mais trop de courants aujourd’hui envisagent de s’emmurer, de détruire ou de déconstruire. L’heure n’est pas à la peur ou à la critique stérile. Plus que jamais, nous estimons vital de faire obstacle à l’absurde qui se déploie en agissant au plus vite de l’intérieur. Aidez-nous, dès la rentrée, à donner du sens aux projets, aux idées, aux lois et aux institutions. L’influence n’est possible qu’en s’engageant massivement dans la durée.

Au nom du Bureau politique de Sens Commun, je vous remercie pour votre fidélité et votre soutien.

J’en profite également pour vous souhaiter un été fécond et reposant.

Christophe Billan, Président de Sens Commun