Oser le conservatisme: un espoir pour la France

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Articles non categorisés, Dans la presse

Lorsque nous avons créé Sens Commun, en 2013, nous avons alerté sur la décomposition doctrinale d’une droite contrainte au grand écart par son obsession du consensus. Nous avons été critiqués, caricaturés et nous avons parfois suscité la défiance d’élus qui ne comprenaient pas que de simples militants décident de s’organiser à leurs côtés, libres, pour rappeler ce qu’est « La Droite Que Nous Voulons ». Nous dérangeons en effet ce qu’il est convenu d’appeler le « politiquement correct » dans son entreprise que l’essayiste Mathieu Bock Côté résume ainsi : « Heurter le sens commun, le déstabiliser et lui faire perdre toute valeur d’évidence, pour qu’il ne subsiste qu’à la manière de stéréotypes à congédier et de préjugés à déconstruire ».

 

Le manifeste du conservatisme : la droite sera conservatrice ou elle disparaîtra

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Articles non categorisés, Dans la presse

Depuis le soir des élections européennes, nous assistons au spectacle affligeant du concours Lépine des idées baroques, trahisons éclairs et reniements en cascade chez les Républicains. La droite s’est effondrée, et avec elle, le vernis superficiel qui tenait encore ceux qui aspiraient à se partager un gâteau devenu trop petit pour satisfaire tous les appétits.

Pour une jeunesse enracinée !

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Articles non categorisés, Dans la presse

Francisque Pays est responsable Sens Commun Jeunes . Il propose sa vision d’une jeunesse enracinée au sein d’un conservatisme à la recherche d’une traduction politique :

A son retour au pouvoir, le Général de Gaulle imposa une « troisième voie » afin de sortir de l’antagonisme atlantiste ou soviétique et de permettre à la France de se réaffirmer dans le jeu géopolitique. Le conservatisme que nous défendons se veut lui aussi être une « troisième voie » pour réaffirmer les valeurs de droite : liberté, transmission, enracinement, souveraineté.

Laurent Wauquiez veut capter le courant conservateur

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Articles non categorisés, Dans la presse

 

Le président de LR multiplie les signes envers cette famille de pensée

Tee-­shirt, veste, pantalon, lunettes : tout est noir chez Jean­-François Colo­simo, le patron des Editions du Cerf, vénérable maison catholi­que devenue une rampe de lance­ment pour jeunes auteurs de la droite identitaire. Sa vision du monde contemporain l’est aussi, noire. «Des gens tuent au nom de Dieu», rappelle-­t­-il, et l’époque se­rait nimbée de la «lumière noire» de l’individualisme. Le public pré­sent, ce mercredi 17 octobre, dans la grande salle au premier étage du siège du parti Les Républi­cains, à Paris,  grogne d’approba­tion. Une centaine de personnes, majoritairement  âgées, est réu­nie pour cette nouvelle édition du «rendez­-vous des idées», cycle de rencontres  animé par le député de l’Yonne Guillaume Larrivé.

‘Sens Commun’ : pourquoi nous soutenons François Fillon à la primaire

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Articles non categorisés, Dans la presse

Primaire. Créé en avril 2014 après les premières Manifs pour Tous contre la loi Taubira, le collectif Sens Commun entend continuer de peser dans le débat de la primaire de la droite. Son président Christophe Billan, révèle le nom du candidat que soutiendra Sens Commun. Entretien.

Logo_Valeurs_actuelles_2013
Qui avez-vous décidé de soutenir à la primaire de la droite ?

Nous avons voulu faire un choix conforme à nos valeurs fondamentales, articulées autour de la famille, l’économie, la culture et l’Europe. Nous avons rencontré François Fillon, Bruno Le Maire, Hervé Mariton et Jean-Frédéric Poisson ainsi que les équipes de Nicolas Sarkozy et d’Alain Juppé.