Sens Commun ne tend pas la main au Front National

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Articles non categorisés, Communiqués

Dans une interview accordée à l’Incorrect, Christophe Billan assume la volonté de Sens Commun de dialoguer avec tous ceux qui partagent des principes clairs et assumés.

Etat-Nation, justice sociale, dignité de la personne, protection des plus faibles, rôle central de la culture dans la cohésion nationale, aucun dialogue autour de ces valeurs historiques de la droite ne doit être interdit.

Cette volonté de dialoguer, qui seule peut permettre à la droite de dépasser ses limites actuelles et de regagner l’adhésion de ses électeurs, a été interprétée par certains médias comme une main tendue au Front National.

Non, Sens Commun ne tend pas et ne tendra jamais la main au Front National. Ce parti détourne les voix du peuple au profit d’intérêts particuliers. Il hystérise le débat et dévoie nos valeurs. Ceux qui transforment l’attachement des Français à leur identité en repli identitaire ne sont pas des alliés mais des adversaires politiques. Ceux qui transforment la fierté légitime d’être français en un nationalisme sulfureux sont une menace pour l’avenir de notre pays, pas une solution.