• bandeau-sc-meeting-1500

  • bandeau-sc-ldqnv-1500
  • sc_adhesions_29112016_site
  • visuels-flat-web

Les leçons d’un scrutin

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil

Pour battre la droite, François Mitterrand avait inventé une martingale en deux mouvements : d’abord faire monter le Front national, puis changer les équilibres électoraux en ayant recours aux naturalisations. En appliquant cette règle florentine, François Hollande pensait gagner malgré la hausse du chômage et l’augmentation du nombre de PME en difficulté. En reprenant cette tactique sournoise, il espérait échapper à la révolte et au rejet que sa politique suscite. Mais contrairement à ce que beaucoup prétendent, par lassitude peut-être, il arrive qu’il y ait une morale en politique. Ces élections municipales ont eu raison de cette vieille ficelle socialiste.

La loi Taubira sur le “mariage pour tous” a en réalité permis un réveil formidable du peuple de droite…

Lire la suite dans Valeurs Actuelles

Rencontrez Sens Commun !

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil

bandeau-tour-de-France-06

Les équipes de Sens Commun engagent dès aujourd’hui un large mouvement d’adhésion, à travers des réunions publiques partout en France. Objectif : mobiliser pour reconstruire durablement une droite de conviction et de courage. C’est maintenant que commence la reconquête ! Plus de détails, ici.

Une victoire belle mais exigeante !

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Communiqués

 

Sens Commun, ses sympathisants, ses adhérents et ses élus se réjouissent de la très belle victoire de la droite ce soir : les nombreuses défaites socialistes manifestent clairement l’aspiration à un changement politique majeur pour notre pays.

Ces victoires sont avant tout le fruit d’une mobilisation et d’un enracinement local au service des Français. Cela s’est notamment concrétisé, ces derniers mois, par des engagements visibles et résolus en faveur de la famille.

Sens Commun affirme depuis des mois que les mobilisations contre la loi Taubira ont eu un retentissement considérable au sein de la société française. Nous déplorons que certains, dans notre famille politique, n’aient pas su le comprendre : ils en paient ce soir le prix.

Les « défausseurs » de la République

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil

François Hollande serrant la main de Jean-Marc Ayrault

 

L’année 2012 aura été marquée par une nette diversification de notre écosystème politique, grâce à l’introduction, en France, d’une espèce envahissante: le défausseur de la République.

Le défausseur, qui évolue en meute resserrée et sectaire, règne tant bien que mal sur la biodiversité française. Le défausseur est un animal sédentaire: il s’accroche obstinément à son milieu naturel, de Matignon à Bercy, de la place Vendôme à la place Beauvau, malgré l’hostilité radicale du milieu dans lequel il évolue.

Vous reconnaîtrez surtout le défausseur à l’un de ses traits caractéristiques: il ne porte rien, il n’assume rien et, comme son nom l’indique, se défausse continuellement sur les autres espèces.

Lire la suite sur Le Figaro.fr

 

Municipales 2014 : urgence de l’alternance

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Communiqués

Les résultats sont clairs : il y a eu hier soir un vote sanction contre le gouvernement. Par ailleurs, jamais le FN n’a connu une pareille poussée. Le PS crie naturellement au « rassemblement démocratique » contre l’extreme-droite, alors qu’il a toujours été, historiquement, le tremplin du FN.

Les Francais ont manifesté aujourd’hui leur envie de renouvellement de la vie politique française : il est impératif que la droite entende et porte ce désir de renouvellement.

Sens Commun prend l’engagement, à travers ses candidats présents au second tour dans de nombreuses villes de France d’incarner ce nouvel espoir d’une droite courageuse.

Nous saluons la victoire de nombreuses personnalités de l’UMP : leur élection dès le premier tour souligne leur capacité à entendre les préoccupations de leurs électeurs.

Enfin, nous adressons nos plus vives félicitations aux candidats de Sens Commun qui ont eu le courage de s’engager, de se présenter, de tracter et dont les efforts ont été couronnés de succès !

Mobilisons et restons mobilisés pour le second tour, dimanche prochain, afin de faire perdre les candidats socialistes et de concrétiser l’urgence de l’alternance !

La jeunesse de France est réaliste

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Actualités, Articles non categorisés

L’enquête « Génération quoi ? » rendue publique cette semaine par le Monde, est riche de nombreux enseignements. Alors que certains la décrivent volontiers dépressive et révoltée, la jeunesse de France (18-34 ans) est simplement réaliste. Plus cabossée peut-être que ses aînés, elle est sans doute plus mûre, certainement moins infantilisée. Et elle exprime avec force des exigences qui interpellent.