Madeleine de Jessey, conservatrice assumée

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Dans la presse

À 27 ans seulement, la cofondatrice de Sens commun,  qui sera présente au grand meeting de dimanche, a intégré l’organigramme  de campagne de François Fillon. Et s’est imposée dans le paysage  politique tout en revendiquant sa différence.

En l’espace de quatre ans, Madeleine de Jessey a connu une progression fulgurante. Au point d’être désormais sur le devant d’une scène politique à laquelle rien ne la prédestinait a priori. Elle, la normalienne agrégée de lettres classiques, prof à la Sorbonne qui travaille toujours sur sa thèse sur «la figure de Bethsabée dans la littérature et les arts». Il faut remonter à son enfance et son éducation pour comprendre son engagement.

Délit d’entrave numérique à l’IVG : l’incompréhensible acharnement de la gauche

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Dans la presse

figaro vox

Jeudi prochain sera présentée à l’Assemblée Nationale la proposition de loi sur l’extension du délit d’entrave à l’IVG en procédure accélérée. Nous vous invitons à prendre connaissance de la tribune de Madeleine de Jessey qui expose les raisons de notre opposition à cette proposition de loi scandaleusement attentatoire à la liberté d’expression et à la liberté des femmes.

Sens commun a pour vocation de se déployer dans tout le champ politique

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Dans la presse

Soutien de François Fillon, la branche politique des opposants au mariage pour tous est la cible d’attaques nourries. Entretien avec son président.

pointbisC’est le mouvement qui cristallise actuellement toutes les attaques et dont on sait peu de choses. Né dans le sillage de la Manif pour tous, Sens commun s’est rallié à François Fillon. Madeleine de Jessey, la porte-parole du mouvement politique issu du parti Les Républicains, est d’ailleurs l’une de ses proches.