La vérité sur les propos de Nicolas Sarkozy

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Communiqués

Sens Commun dément les propos rapportés par l’article du Nouvel Observateur intitulé « Sarkozy et le fascisme en loden de la Manif pour tous » daté du 11 septembre 2014. 

Il y a une semaine, Sens Commun a déjeuné avec Nicolas Sarkozy et a soulevé, comme il se doit, la question du mariage pour tous. Nicolas Sarkozy travaille activement sur ce sujet, comme sur beaucoup d’autres, et s’est montré très ouvert et attentif à nos arguments. Il a conscience de la fracture sociale profonde qu’a creusé la loi Taubira dans notre pays et a pris la mesure de l’attente de ceux qui ont manifesté contre ce texte. Il a demandé à Sens Commun de l’aider à travailler sur ce sujet complexe parce qu’il touche les consciences mais aussi parce qu’il a aujourd’hui des conséquences juridiques concrètes qu’on ne peut ignorer.

«Nous démentons les propos rapportés par l’article du Nouvel Observateur : à aucun moment, Nicolas Sarkozy n’a exclu de revenir sur ce dossier, au contraire », déclare Sébastien Pilard, président de Sens Commun, présent lors du déjeuner. « Nicolas Sarkozy est particulièrement attentif à la question de la protection des droits de l’enfant et absolument opposé à la PMA et à la GPA.»

L’expression « fascistes en Loden » est une citation de Jacques Attali à propos de La Manif pour tous que Nicolas Sarkozy a mentionnée précisément pour dénoncer cette intelligentsia de gauche qui n’a rien compris à la profondeur du mouvement social et se contente de caricaturer les millions de Français opposés à la « réforme de civilisation » promue par la gauche. 
 
En discutant avec Nicolas Sarkozy, Sens Commun est dans son rôle, qui est de défendre, auprès de tous les décideurs politiques de l’UMP, les convictions de la majorité des électeurs de droite.