Le mot de Madeleine de Jessey

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil

Chers amis,

Pardon pour le silence de ces derniers temps : je suis devenue maman au mois de juillet dernier, ce qui m’a éloignée des réseaux sociaux et de la politique pour me recentrer sur ces moments si précieux des premiers pas d’un petit être dans l’existence. On ne peut prétendre oeuvrer au bien des générations à venir si l’on sacrifie sa propre famille.

Comme annoncé par le Figaro, j’assurerai désormais la Présidence de Sens Commun, de façon intérimaire, avec le concours et le soutien de tous les membres du Bureau de Sens Commun. Les prochaines semaines seront l’occasion de restructurer le mouvement pour le rendre plus efficace, pour valoriser davantage le travail remarquable de nos élus et de nos jeunes, et pour faire émerger de nouveaux talents.

Plus que jamais, il nous faut demeurer vigilants et engagés. La vision « progressiste » et ultra individualiste d’Emmanuel Macron aura besoin de mouvements qui sachent en dévoiler les limites et lui imposer de salutaires garde-fou.

Je reste convaincue que Sens Commun, sur sa ligne conservatrice et sociale, est précisément aujourd’hui la composante des républicains qui saura établir ces garde-fous. Eudoxe Denis dit très justement dans l’excellent rapport pour la refondation de la droite qu’Emmanuel Macron pense l’individu délié de tout : à nous de continuer à défendre l’individu dans le collectif, à travers les liens qui font de lui une personne et un être solidaire, et non un être totalement autonome qui ne devrait rien à personne, et poursuivrait uniquement la logique de son intérêt propre ou de désirs illimités.

A nous de défendre ceux qui seront moins protégés que jamais contre les injustices et les violences d’une concurrence dans laquelle nous sommes perdants.

A nous de défendre l’importance de la transmission de notre patrimoine naturel et culturel, qu’il nous faudra rendre plus riche et plus beau encore à ceux qui viendront après nous.

A nous de défendre l’indépendance, l’identité originale et la liberté de la France en Europe et dans le monde.

Merci d’avance à tous ceux qui, parmi vous, nous aideront d’une manière ou d’une autre à porter cette vision.