“Sens Commun a fait l’objet d’une campagne de diabolisation irrationnelle“

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Dans la presse

Président de Sens Commun, Christophe Billan explicite la position doctrinale et politique de son mouvement en vue des législatives. Sept candidats, issus de ses rangs, se présentent aux élections de juin, en région parisienne, dans les Pays de la Loire et à Lyon. Mais le véritable enjeu est de peser sur la reconfiguration idéologique aux Républicains.

Réaction de Sens Commun à la suite de l’élection d’Emmanuel Macron

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Communiqués

Nous mènerons face à la politique d’Emmanuel Macron une opposition constructive, certes, mais vigilante, persévérante et déterminée

Hier soir, Emmanuel Macron emportait face à Marine Le Pen une très large victoire, devenant ainsi le huitième Président de la Ve République

Si nous prenons acte de cette victoire, nous observons aussi et surtout que 16 millions de Français ont refusé de choisir entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Seuls 44% des inscrits ont voté pour le nouveau président de la République, et 43% d’entre eux l’ont fait non pas par adhésion, mais par volonté de contrer le Front National.

Pour une droite qui ne se résigne pas

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Communiqués

Les électeurs ont fait entendre leur voix : nous prenons acte de la défaite de François Fillon et lui redisons notre fierté d’avoir, durant huit mois, porté et défendu son projet de redressement pour la France.

Nous regrettons que l’unité des Français, déjà profondément divisés au terme du quinquennat de François Hollande, ait à nouveau été mise à mal, au cours de cette campagne, par un déferlement irrationnel de caricatures et d’anathèmes, un matraquage constant contre la personne de François Fillon et une absence de débat serein autour de son projet. La France méritait mieux que cela, et notre démocratie en ressort gravement affaiblie.

Lancement national des Jeunes & Etudiants de Sens Commun

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil, Communiqués

Antoine de Saint-Exupéry disait: « C’est le même vent qui sculpte les dunes et les efface, le même flot qui sculpte la falaise et l’éboule, la même contrainte qui te sculpte l’âme ou l’abrutit, le même travail qui te fait vivre ou t’en empêche. Efforce toi de protéger la civilisation qui t’a vu naître car elle seule sait préserver les grands équilibres qui distinguent l’homme du barbare». C’est ce défi ambitieux que les présidents du Pôle Jeunes et Etudiants de Sens Commun, Gaspard Loubaton et Francisque Pays, souhaitent relever.