Archives de l’auteur

Laurence Trochu en visite à Toulon

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Articles non categorisés

C’est à Toulon que Laurence Trochu a inauguré la visite des fédérations Sens Commun. A la rencontre des cadres du mouvement et de Sens Commun Jeunes en Provence Alpes Côte d’Azur, elle a pu présenter les objectifs des prochains mois et la nouvelle organisation mise en place.


Les adhérents ont ensuite rejoint la réunion et des Elus LR étaient présents aux côtés de nos équipes de Nice, Marseille, Toulon, Aix en Provence.
Élections internes LR, préparation des municipales, grands enjeux liés aux débats actuels sur la sécurité, l’intelligence artificielle, les états généraux de la bioéthique: une soirée d’échanges qui s’est prolongée autour d’un dîner au bord de la plage !

Focus sur une fédération pleine d’enthousiasme : 

« La fédération Provence-Alpes-Côte d’Azur est active depuis la première année d’existence de Sens Commun :  elle s’articule entre les paysages magnifiques du Lubéron, de l’arrière pays provençal, du Var et de la Côte d’Azur. Les principales zones d’activités du mouvement sont situées autour des grandes villes Marseille, Toulon et Nice.

Au sein d’une région historiquement marquée à Droite, Sens Commun à tout son rôle à jouer pour défendre la ligne politique de notre mouvement : une droite des valeurs, une droite décomplexée, sans sujets tabous ni caricatures. Depuis sa constitution dans la région, le mouvement organise de nombreuses soirées thématiques, sur la justice, le risque terroriste, ou la famille.

Nous nous sommes intégrés au parti Les Républicains en participant aux dernières élections internes, et avons une dizaine de personnes élues dans différents comités de circonscription. Notre objectif : faire la promotion de nos valeurs, de notre mouvement, et participer de manière positive à la vie du parti Les Républicains. »

 

Donnez votre avis !

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Articles non categorisés

Les Etats Généraux de la Bioéthique s’achèvent le 30 avril 2018au soir.

Après cette date, il sera impossible pour les citoyens de donner leur avis sur un sujet qui va pourtant déterminer durablement le destin de notre Société : PMA, GPA, euthanasie, eugénisme, transhumanisme, recherche fondamentale sur l’embryon, autant de sujets sur lesquels certains lobbies très actifs, avant-gardistes, ont mobilisé de gros moyens pour porter leur projet nihiliste. Leur but ultime, nier l’existence de lois naturelles, et transformer l’homme, la femme, les enfants et leur corps en marchandises.

 

Si vous ne voulez pas assister, impuissant, à la destruction des dernières barrières morales et légales protégeant encore un peu les plus faibles, les plus vulnérables, participez aux Etats Généraux de la Bioéthique, en répondant au questionnaire en ligne sur le site officiel mis en place par le gouvernement pour recueillir les avis citoyens. Quelques minutes seulement, pour peser dans la balance de notre destin, et de celui de nos enfants, et de la civilisation en laquelle en nous croyons.


Lien : https://etatsgenerauxdelabioethique.fr/

Le mot de la Présidente

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Articles non categorisés

Chers amis,

Une nouvelle page s’ouvre pour Sens Commun. En mettant nos pas dans ceux des fondateurs de notre mouvement, nous voulons enraciner durablement Sens Commun dans l’action politique. C’est la mission qui m’a été confiée par l’équipe qui compose le bureau politique. Celle-ci réunit des membres fondateurs, des élus, des experts et nous avons veillé à ce qu’elle ne soit pas exclusivement parisienne. Elle est à l’image de notre engagement : un service, des convictions, des actions pour notre pays.

Cette newsletter mensuelle est un lien par lequel nous vous informons de la vie de Sens Commun. Vous la recevez en même temps que nous lançons des visites en région, à votre rencontre. Ce mois-ci, Toulon !

Nous avons aussi besoin de chacun de vous.  Le nombre d’adhérents est le signe concret qui permet de nous compter. C’est par votre adhésion que nous pouvons enraciner durablement Sens Commun dans la vie politique française. Vous pouvez la renouveler ici.

Merci de votre confiance,

Laurence Trochu, présidente de Sens Commun

Conférence du 7 mars : Qu’est-ce que le conservatisme ?

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil

Les Jeunes de Sens Commun-Paris ont organisé une conférence le 7 mars dans les locaux des Républicains avec Jean-Philippe Vincent, auteur de Qu’est-ce que le conservatisme ? (paru en 2016).  Depuis deux ans le terme  « conservateur » est de retour dans la vie politique de droite, et confondu – a tort- avec l’immobilisme.

Cette soirée a été l’occasion de rappeler ce que recouvre cette idée politique pleine d’avenir, issue d’une très longue tradition de penseurs et fondée sur des grands principes fondamentaux tels que l’autorité, la liberté, le bien commun ou la confiance. Plus qu’une doctrine, le conservatisme est aussi un « style de pensée » qui peut exercer une influence décisive sur la vie politique.

Madeleine de Jessey était l’invitée d’Elisabeth Martichoux sur RTL.

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil

 

Au sujet : retour sur le départ de Christophe Billan, vocation de Sens Commun, PMA et questions sociétales, les constructifs, harcèlement de rue, #BalanceTonPorc : pour ou contre ?…

« On dénonce les porcs sans dénoncer la porcherie. On dénonce les effets sans dénoncer les causes »

Retrouvez l’interview de Madeleine de Jessey ici :

http://www.rtl.fr/actu/politique/harcelement-madeleine-de-jessey-balancetonporc-7790967865

Le mot de Madeleine de Jessey

Ecrit par Sens Commun sur . Publié dans Accueil

Chers amis,

Pardon pour le silence de ces derniers temps : je suis devenue maman au mois de juillet dernier, ce qui m’a éloignée des réseaux sociaux et de la politique pour me recentrer sur ces moments si précieux des premiers pas d’un petit être dans l’existence. On ne peut prétendre oeuvrer au bien des générations à venir si l’on sacrifie sa propre famille.

Comme annoncé par le Figaro, j’assurerai désormais la Présidence de Sens Commun, de façon intérimaire, avec le concours et le soutien de tous les membres du Bureau de Sens Commun. Les prochaines semaines seront l’occasion de restructurer le mouvement pour le rendre plus efficace, pour valoriser davantage le travail remarquable de nos élus et de nos jeunes, et pour faire émerger de nouveaux talents.